CANNABIS: LE CBD TUERAIT LES BACTÉRIES RESPONSABLES DE LA GONORRHÉE ET DE LA MÉNINGITE

CANNABIS: LE CBD TUERAIT LES BACTÉRIES RESPONSABLES DE LA GONORRHÉE ET DE LA MÉNINGITE

Le CBD, substance non psychoactive et légale issue du cannabis, ne cesse de dévoiler de nouvelles vertus. Selon des chercheurs australiens de l'Université du Queensland, il serait capable de tuer les bactéries responsables d'infections telles que la gonorrhée, la méningite, la légionellose, ou encore les staphylocoques dorés.

Les scientifiques estiment ainsi que le CBD, appelé également cannabidiol, pourrait être utilisé pour mettre au point une nouvelle génération d'antibiotiques, la première depuis près de soixante ans. Il pourrait en effet être efficace contre les bactéries résistantes aux antibiotiques actuels. 

«C'est la première fois que l'on démontre que le CBD tue certains types de bactéries Gram-négatives, a expliqué le Dr Mark Blaskovich. Ces bactéries ont une membrane extérieure supplémentaire, ce qui leur confère une ligne de défense supplémentaire qui rend leur pénétration par les antibiotiques plus difficile».

Les recherches menées ont également permis de découvrir qu'il était possible d'obtenir également des traitements efficace en modifiant sensiblement la structure moléculaire du CBD, ce qui ouvrirait la voie à de nombreuses applications.

« Ceci est particulièrement excitant, car il n'y a pas eu de nouvelles classes d'antibiotiques contre les infections Gram-négatives depuis les années 1960, s'est enthouisasmé le Dr Blaskovich. 

Vince Ippolito, président du laboratoire pharmaceutique Botanix, qui a participé aux recherches, s'apprête ainsi à commercialiser des traitements basés sur le CBD. « Il s'agit d'une avancée majeure dont le monde actuel a besoin», a-t-il estimé, faisant allusion au fait que l'augmentation des cas de résistance aux antibiotiques actuels ont explosé ces dernières années. 

Source CNEWS

Publié le 20 Janvier 2021


Article précédent Article suivant